Installation poêle à bois

chargement bois insert

Guide sur l’installation d’un poêle à bois 2023

L’installation d’un poêle à bois peut être un ajout chaleureux et éco-responsable à votre foyer. Que vous soyez un novice curieux ou un bricoleur expérimenté, notre guide est conçu pour vous guider à travers chaque étape du processus, de la planification initiale à la première flambée réconfortante.

Installation d’un poêle à bois : phase de préparation

L’ajout d’un poêle à bois est un moyen chaleureux et économique d’apporter une ambiance cosy à votre maison. Cependant, avant de profiter de la chaleur et du charme d’un feu de bois dans votre intérieur, une phase cruciale d’installation doit être minutieusement préparée.

Le point sur les normes à respecter pour l’installation de votre poêle à bois

Les normes pour l’installation d’un poêle à bois varient d’un endroit à un autre, mais voici quelques points généraux à prendre en compte pour garantir une installation sûre et conforme :

  • Les distances de sécurité
  • Les normes du conduit de cheminée existant
  • L’isolation thermique
  • La certification de l’appareil
  • La ventilation de la pièce

Quelles sont les étapes à respecter pour installer un poêle à bois ?

Étape 1 : Choisir le bon emplacement pour le poêle à bois

  • Distances de sécurité : Déterminez les distances minimales requises par rapport aux murs, meubles et matériaux inflammables selon les recommandations du fabricant et les normes locales.
  • Accès au conduit de cheminée : Assurez-vous que l’emplacement choisi permet une connexion adéquate au conduit de cheminée pour l’évacuation des fumées.
  • Répartition de la chaleur : Choisissez un endroit qui permettra une répartition optimale de la chaleur dans la pièce et dans d’autres espaces si nécessaire.
  • Visibilité et esthétique : Considérez l’aspect esthétique et la visibilité du poêle depuis différents angles de la pièce.
  • Stabilité structurelle : Assurez-vous que le sol peut supporter le poids du poêle et qu’il est stable.

Étape 2 : Préparer les outils et matériaux nécessaires

  • Plaque de protection : Pour protéger le sol autour du poêle.
  • Écrans thermiques ou boucliers muraux : Pour protéger les matériaux combustibles derrière le poêle.
  • Tuyaux de raccordement : Pour le conduit de cheminée.
  • Isolation thermique : Pour assurer une protection adéquate contre la chaleur émise par le poêle.

Étape 3 : Installer la base ou le support du poêle

  • Nettoyage du sol : Assurez-vous que la zone est propre et dégagée de tout débris ou matériau inflammable.
  • Plaque de protection : Placez une plaque de protection non-inflammable conformément aux spécifications du fabricant et des normes de sécurité locales.
  • Assemblage préliminaire : Montez la base ou le support selon les instructions du fabricant. Assurez-vous que tous les composants sont correctement fixés.
  • Positionnement précis : Placez la base ou le support sur la plaque de protection, en veillant à respecter les distances de sécurité recommandées par rapport aux murs et aux matériaux inflammables.

Étape 4 : Assembler et fixer le poêle à bois

  • Raccordement des composants : Assemblez les éléments du poêle en suivant les recommandations du fabricant, en particulier pour les sections du conduit et les parties amovibles.
  • Placement précis : Placez le poêle sur la base ou le support en suivant les distances de sécurité recommandées.
  • Niveau à bulle : Utilisez un niveau pour vous assurer que le poêle est parfaitement horizontal et stable.
  • Fixations fournies : Utilisez les fixations fournies avec le poêle pour le sécuriser à la base ou au support. Suivez les instructions du fabricant pour cette étape cruciale.

Étape 5 : Installer le conduit de fumée et assurer son étanchéité

  • Identification du parcours : Déterminez le trajet optimal du conduit de cheminée pour une évacuation efficace des fumées vers l’extérieur.
  • Mesure et découpe : Mesurez et découpez le conduit selon les dimensions nécessaires pour atteindre le toit ou le point de sortie prévu.
  • Montage du conduit : Assemblez les sections du conduit en suivant les instructions du fabricant, en veillant à ce qu’elles s’emboîtent correctement.
  • Fixation sécurisée : Fixez solidement le conduit en utilisant des colliers de fixation adaptés à la structure du bâtiment.
  • Utilisation d’éléments d’étanchéité : Utilisez des joints d’étanchéité appropriés entre les sections du conduit pour éviter les fuites de gaz de combustion.
  • Étanchéité : Assurez-vous que les raccords entre le conduit et les parois du toit sont bien calfeutrés pour empêcher toute infiltration d’eau.
  • Conformité aux normes locales : Assurez-vous que l’installation du conduit de fumée est conforme aux normes de sécurité locales et nationales.

Étape 6 : Vérifier la sécurité et le respect des normes

  • Assurez-vous que le poêle, le conduit de fumée et tout composant chaud respectent les distances de sécurité recommandées par rapport aux matériaux inflammables.
  • Vérifiez que le poêle est solidement fixé à sa base ou son support, et que le conduit de fumée est correctement fixé et sécurisé.
  • Contrôlez les joints et les raccords du conduit de fumée pour s’assurer qu’ils sont étanches et ne laissent pas échapper de fumées ou de gaz.
  • Effectuez un test de fonctionnement du poêle à bois pour vérifier qu’il chauffe correctement, sans fuites de fumée ou de gaz, et qu’il répond à vos attentes en termes de performance.

Étape 7 : Premier allumage et réglages du poêle

La méthode inversée est à privilégier ! Elle permet au feu de prendre vite et bien, et est optimale pour une bonne montée en température.

schéma allumage inversé

Allumer son feu, la méthode inversée

Les étapes pour allumer son feu :

  1. Disposez les bûches fendues au fond du foyer, en les espaçant afin de laisser passer l’air
  2. Ajoutez des petits tronçons de bois d’allumage bien secs selon le schéma ci-dessus.
  3. Positionnez un allume-feu entre les tronçons de bois sur le dessus et l’allumer.
  4. Fermez la porte de l’appareil en veillant à ce que les entrées d’air soient ouvertes au maximum. Certains fabricants préconisent cependant de laisser la porte entrouverte. Vérifiez votre notice pour connaître les recommandations liées à votre appareil.

Le feu prend bien et progresse jusqu’aux bûches sans autre intervention. observez la couleur de vos flammes, elle vous indiquera la qualité de votre feu.

Flamme tirant vers le bleu = Feu bien lancé !

  • Contrôle de l’air : Utilisez les commandes d’air du poêle pour réguler l’arrivée d’air et le taux de combustion. Commencez par une ouverture modérée pour éviter une montée en température trop rapide.
  • Surveillance de la température : Surveillez attentivement la montée en température du poêle et ajustez les réglages d’air en conséquence pour maintenir une combustion contrôlée.

Réglages du poêle

  • Contrôle de l’air : Utilisez les commandes d’air du poêle pour réguler l’arrivée d’air et le taux de combustion. Commencez par une ouverture modérée pour éviter une montée en température trop rapide.
  • Surveillance de la température : Surveillez attentivement la montée en température du poêle et ajustez les réglages d’air en conséquence pour maintenir une combustion contrôlée.
  • Observation des flammes : Observez la couleur des flammes pour évaluer la combustion. Des flammes vives et claires indiquent une combustion optimale.
  • Ajustement progressif : Effectuez des ajustements progressifs des réglages d’air pour atteindre un équilibre entre la chaleur générée et la consommation de bois.
  • Période d’apprentissage : Prenez le temps de vous habituer au fonctionnement du poêle et de comprendre comment les différents réglages affectent la combustion.Si vous rencontrez des difficultés lors des réglages ou si vous avez des préoccupations concernant le fonctionnement du poêle, n’hésitez pas à nous contacter pour des conseils supplémentaires ou pour effectuer une nouvelle mise en route.
intérieur scandinave pouf devant cheminée

Comment choisir son poêle à bois ?

Le choix d’un poêle à bois dépend de plusieurs facteurs pour répondre au mieux à vos besoins. Il faut prendre en compte l’esthétique, la puissance, la dimension, le matériaux, la compatibilité et votre budget.

Voici les marques avec lesquelles nous travaillons:

  • Rocal
  • Charnwood
  • LaNordica
  • Archambaud
  • Romotop
  • Sergio Leoni
  • Extraflame
  • Cadel

Définir votre budget pour l’installation d’un poêle à bois

L’ajout d’un poêle à bois peut apporter chaleur, confort et une ambiance chaleureuse à votre domicile. Cependant, avant de vous lancer dans cette aventure, il est essentiel de définir un budget réaliste pour l’achat et l’installation de cet appareil.

Comprendre les coûts impliqués:

  • Le coût du poêle à bois peut varier en fonction de leur taille, de leur design, et des fonctionnalités supplémentaires telles que la capacité de chauffage, l’efficacité énergétique, et les matériaux utilisés.
  • Les coûts d’installation peuvent inclure la main-d’œuvre nécessaire pour monter le poêle, les matériaux nécessaires pour l’installation (tuyaux, protection murale, etc.), ainsi que les éventuelles modifications à apporter à la structure existante.

Il est sage d’inclure une marge pour les imprévus dans votre budget. Des coûts supplémentaires peuvent survenir, comme des ajustements structurels imprévus ou des exigences d’installation spéciales.

Pour des conseils personnalisés ou des informations spécifiques sur nos produits, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serions ravis de vous guider dans votre projet d’installation de poêle à bois.

Faire le choix de l’esthétique

L’esthétique est bien plus qu’une simple question de style ; c’est une manière de créer un lieu qui vous ressemble et qui évoque des émotions positives. Prenez le temps de définir votre esthétique idéale, en recherchant l’harmonie visuelle et la cohérence, tout en gardant à l’esprit la flexibilité nécessaire pour évoluer avec vos goûts.

Chez DCharby, nous comprenons l’importance de l’esthétique dans la création d’espaces uniques et personnalisés. Nous sommes là pour vous accompagner dans le choix des éléments qui apporteront à votre intérieur cette touche esthétique parfaite.

femme devant cheminée en pierre

Quel est le prix de l’installation d’un poêle à bois ?

Le prix d’achat d’un poêle à bois

Pour obtenir une estimation précise du coût de l’installation d’un poêle à bois pour votre domicile, il est recommandé de contacter des professionnels qualifiés. Ils pourront évaluer vos besoins spécifiques, inspecter votre domicile et vous fournir une estimation détaillée des coûts impliqués.

Les aides et subventions à l’installation d’un poêle à bois

L’ANAH propose des subventions pour les travaux visant à améliorer la performance énergétique des logements. Sous conditions de ressources, ces aides peuvent être octroyées pour l’installation de poêles à bois.

Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) sont une forme de subvention mise en place en France pour encourager les économies d’énergie. Les fournisseurs d’énergie ont l’obligation légale de promouvoir et de favoriser des actions visant à réduire la consommation d’énergie chez les particuliers, les entreprises et les collectivités. Ils doivent ainsi atteindre des quotas de CEE en incitant financièrement les projets visant à économiser de l’énergie.

L’Éco-PTZ offre la possibilité d’emprunter jusqu’à un certain montant sans intérêts pour financer des travaux de rénovation énergétique, y compris l’installation de systèmes de chauffage éco-énergétiques comme les poêles à bois.

La norme DTU 24.1

La norme DTU 24.1 (Document Technique Unifié 24.1) concerne les travaux de fumisterie, c’est-à-dire les installations de conduits de fumée. Elle fournit des règles de conception, de mise en œuvre et de contrôle des installations de conduits de fumée dans les bâtiments résidentiels ou non résidentiels.

Il est crucial de se conformer à la norme DTU 24.1 lors de l’installation d’un poêle à bois pour garantir la sécurité, la performance et la conformité réglementaire de l’installation.

Chez DCharby nos installateurs sont qualifiés, et respecte cette norme pour assurer un fonctionnement optimal et sécurisé des équipements de chauffage utilisant des conduits de fumées

logo dcharby

Contactez-nous !